20170113_091403 (2)

La cohésion d’équipe : article paru dans l’hebdo Sevre et Maine, Clisson

Cohésion d'équipe

Article paru dans l’hebdo sèvre et maine

Article paru dans l’hebdo sèvre et maine :

Elle prône la cohésion d’équipe par l’art

 

La cohésion d’équipe est un thème cher à nombre d’enseignes. Cela se passe par des projets totalement extérieurs à l’entreprise. Comme l’art par exemple. C’est sur quoi ça puis Nathalie Périé. Cette peintre qui a créé le concept de team building artistique propose aux salariés d’une même société de créer une fresque.

Voilà un terme que vous ne connaissiez pas certainement… Le team building artistique est un concept développé depuis juin 2015 par Nathalie Périé, 44 ans. Une artiste peintre vertavienne qui s’est d’abord essayée aux tableau personnalisés. « Une prestation que je propose encore aujourd’hui. Elle consiste à créer la toile que mes clients recherchent depuis longtemps. Sans l’avoir trouvé dans le commerce. Pour se faire, je me déplace chez les gens, comprendre ce qu’ils souhaitent et réalise l’œuvre selon leurs envies et leurs goûts. »

La cohésion d’équipe mise en avant

Une sorte de sur-mesure que cette ancienne commerciale dans la grande distribution vient de décliner pour les entreprises avec son Team Building artistique. « C’est une connaissance qui m’a demandé si je pouvais intervenir en 2015 auprès de ses salariés pour les aider à créer une fresque. J’ai accepté et le succès est au rendez-vous aujourd’hui. »

Concrètement, la quadragénaire propose ses service à des sociétés souhaitant augmenter la cohésion d’équipe. « L’idée est de monter des ateliers créatifs et ludiques qui permettront d’arriver à l’inauguration d’une fresque collective. Celle-ci pouvant retracer l’histoire de l’entreprise ou bien les thématiques principales qui la caractérisent. Je m’adapte aux demandes des gérants. »

La cohésion face à la fresque découverte à la toute fin

Déjà intervenu auprès des grands groupes (DV, la Poste, système U…) Comme auprès de PME, l’artiste y trouve également un attrait personnel. « C’est plaisant de voir les gens travailler dans la bonne humeur. Et de découvrir leurs messages après que l’on a officiellement présentéle fruit de leur travail ».

Car l’autre volonté de Nathalie Perrier c’est de garder la fresque cachée avant le levé du rideau « Chacun travaille sur un petit morceau. Je leur mets à disposition une maquette miniature de celui-ci, ils la reproduisent à une échelle plus grande. Ensuite, tous les bouts du puzzle sont assemblés pour former la fresque collective ». Une œuvre  permanente qui rapproche les salariés autour d’un projet commun !

0 réponses

Répondre

Want to join the discussion?
Feel free to contribute!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *